• Groupe zones humides-St Hubert
  • Groupe forêt
  • Groupe batrachologie
  • Groupe mycologie
  • groupe mammalogie
  • Groupe entomologie
  • Groupe ornithologie
  • Le parc d' En Haut
  • Groupe éducation nature
  • Groupe botanique

Flyer bulletin champignons

Compte-rendu du 15 mars 2014

Lieu : maison des associations de Bonnelles

Date : 15 mars 2014

Horaire : 9h30-12h

Présents : Aymeric Benoit, Anita Blasco, Laurent Chasserieau, Bertrand Dallet, Jérôme Demeulle, Josiane Hy, Benoit Jouenne, Laurent Lavaux, Christian Letourneau, Louis Manche, Claude Rodes, Fabienne Roumier, Jean-Claude Sulpice.

Rédaction : Anita et Christian

Ordre du jour :

1- Enquête locale Huppe fasciée

2- Enquête régionale Moineau friquet

3- Recensement national des héronnières

4- Enquête nationale espèces allochtones

 5- Inventaire du domaine présidentiel de Rambouillet

6- IPAs sur la réserve naturelle de Bonnelles et la prairie de la Gloriette

7- Enquête nationale rapaces nocturnes (2015)

8- Divers

1-Enquête locale Huppe fasciée

En 2013, l’espèce a été signalée sur 8 communes du massif de Rambouillet : Adainville, Bullion, Clairefontaine-en-Yvelines, Condé-sur-Vesgre, Grosrouvre, Mittainville, Rambouillet et Sonchamp avec une présence du 14 avril (Mittainville) au 20 août (Bullion). La plupart des contacts provient du secteur de Clairefontaine/Sonchamp où au moins 3 couples ou chanteurs ont été localisés d’après un comptage simultané organisé le 19 mai. Une seule nidification a pu être prouvée (becquée) à Rambouillet à proximité du stade du Racinay.

A ce jour, 17 nichoirs sont installés : 4 à Rochefort-en-Yvelines, 3 à Bullion, 3 à Clairefontaine-en-Yvelines, 2 à Gambaiseuil, 2 aux Mesnuls, 2 à Sonchamp, 1 à Bonnelles. Aucun n’a été occupé par la Huppe fasciée. Au moins deux nidifications de mésanges, dont Mésange charbonnière.

 Gambaiseuil 1 allégé

Anita nous informe que la nouvelle propriétaire de la Galetterie/Bullion est favorable à l’installation de nichoirs à huppe sur son terrain.

Nous avions envisagé l’an dernier de réaliser une enquête spécifique à partir de cette année 2014.

Guy Keryer se propose de coordonner cette enquête. L’objectif est de tenter de réaliser une carte de répartition et d'abondance de la Huppe fasciée du massif de Rambouillet. Elle devrait permettre, dans un premier temps, de déterminer les secteurs les plus favorables afin d'agir en faveur de leur maintien et d’identifier, dans un second temps, les secteurs les moins favorables afin d'y introduire ou d'y reconstituer des éléments favorables à l'espèce.

Cette enquête peut s’organiser de deux façons non exclusives :

- Comptage simultané pour une commune, comme cela a été organisé par Jean-Claude en 2013 sur Clairefontaine, en déterminant des points d’écoute à réaliser pendant une heure.

- Parcours de 5 à 6 km balisé de points d’écoute de 10 minutes, distants d’au moins 500 m, à réaliser deux fois en  matinée : une première fois dans la période mi-avril à mi-mai, une seconde fois dans la période mi-mai à mi-juin. En cas de contacts positifs, il peut être intéressant de confirmer la nidification en retournant sur les points positifs, durant la période de juin à juillet.

Les deux méthodes peuvent être utilisées sur des secteurs différents en fonction du nombre d’observateurs et de vos envies.

Il est retenu l’idée de parcours pour cette année sur :

- Bullion (Moutiers) : Anita, Claude et Josiane,

- Clairefontaine : Jean-Claude (et Anita),

- Grosrouvre : Christian (et Aymeric).

2- Enquête régionale Moineau friquet

Enquête CORIF lancée en 2013.

Dans notre secteur, l’espèce n’a été trouvée que sur 4 communes : Ablis, Allainville, Bonnelles (Bissy) et Sonchamp (Chatonville), soit une distribution quasi exclusivement beauceronne, si on exclut Bonnelles. L’espère a par ailleurs été l’objet de recherche spécifique sur des sites qu’elle a fréquenté dans un passé relativement récent (10 ans au plus), mais sans succès.

Des indices de reproduction ont été recueillis à Bonnelles (becquée et nourrissage de juvéniles volants) et à Sonchamp (transport de matériaux).

Cette deuxième année, il est demandé de caractériser les sites de nidification à l’aide d’une fiche descriptive. On pourrait essuyer de le faire au moins pour Bonnelles, de confirmer la nidification à Chatonville.

Bertrand nous fournit des informations sur la colonie de Bissy. Elle comprenait 3 couples en 2010 et 2 couples minimum en 2013. Ils nichent dans des cavités de branches mortes d’une rangée de peupliers face à la ferme de Bissy. Des questions se posent : la colonie est-elle limitée par les cavités disponibles ? Quel est l’avenir de ces arbres sachant que les peupliers ne sont pas des essences de grande longévité ou qu’ils sont tributaires d’une exploitation possible ? Faudrait-il prévoir la pose de nichoirs ?

Une sortie est prévue sur place pour tenter de faire un inventaire des cavités disponibles avant la pousse des feuilles le samedi 22 mars à 14h avec Bertrand, Christian et Laurent Lavaux.

Jean-Claude se propose de prospecter Chatonville.

3- Recensement national des héronnières

Enquête nationale qui concerne toutes les ardéidés arboricoles de France. Cette enquête est renouvelée tous les 7 ans.

Sur Rambouillet, nous ne sommes concernés que par le Héron cendré. Cf. le tableau pour les résultats 2000 et 2007, et la liste complète des colonies connues à ce jour.

 

Communes 2000 2007
Angervilliers-91 95 74
Condé-sur-Vesgre   13
Hanches-28 4 4
Jouars-Pontchartrain 2 6
Le Mesnil-Saint-Denis   5
Le Perray-en-Yvelines    
Les Mesnuls    
Milon-la-Chapelle   1
Mittainville    
Totaux 101 103

 

 

Neuf colonies sont connues dans le secteur dont 3 sont nouvelles depuis 2007 : le Perray-en-Yvelines (étang de Saint-Hubert), les Mesnuls (château) et Mittainville (les Noues). Deux sites restent à préciser : le Gué d’Orge à Saint-Martin-de-Bréthencourt, où Laurent Chevallier y a observé un juvénile non volant au bord de la route en 2011 et Dampierre-en-Yvelines où Christian a observé un transport de matériaux en direction du parc du château ce 8 mars 2014.

La méthodologie nationale propose un inventaire des colonies de mai à début juillet mais est basée sur un accès direct à la colonie. Etant donné, que pour la plupart des colonies que l’on suit, les comptages se font à distance aux jumelles et/ou à la lunette, Christian préconise de commencer l’inventaire dès avril avant la pousse des feuilles. Chaque nid fréquenté est à prendre en compte (présence d’adulte ou de jeunes, fiente fraiche, coquille d’œuf au sol, nourriture au sol). La visite de comptage doit être brève (pour les comptages à faible distance) et faite une seule fois dans la saison.

Les colonies prises en charge :

  • Angervilliers : Bertand va voir auprès de Bianca Di Lauro le contact auprès du propriétaire. Michel Di Maggio et Jean-Claude sont intéressés pour réaliser l’inventaire.

  • Jouars-Pontchartrain : Christian qui verra coté PNRHVC pour le contact avec le propriétaire.

  • Etang des Noës : Ghyslaine Lalbaltry s’est proposée mais Guy Keryer fait déjà un suivi du site.

  • Etang de Saint-Hubert : Christian.

  • Milon-la-Chapelle : contact à prendre auprès de la propriétaire.

  • Mittainville : Laurent Chevallier.

  • Saint-Martin-de-Bréthencourt : Laurent Lavaux va prospecter.

4- Enquête nationale espèces allochtones

Enquête nationale de la LPO. Déjà réalisée en 2006 et 2011. Devrait à terme passée en enquête annuelle.

Le Massif de Rambouillet est concernée essentiellement par la Bernache du Canada, le Canard mandarin, le Faisan vénéré et la Perruche à collier et accessoirement par le Cygne noir et l’Ouette d’Egypte.

Cygne noir

L’espèce a niché en 2009 à la Boissière-Ecole. L’espèce est par ailleurs également présente au Château de la Voisine/Clairefontaine-en-Yvelines mais ne semble pas y nicher.

Ouette d’Egypte

Un couple cantonné en 2010 sur l’étang de l’Abbaye/Auffargis avec un adulte en position de couveur mais pas de succès de reproduction constaté.

Bernache du Canada

L’espèce sur Rambouillet est suivie dans le cadre des comptages du Wetlands International (WI) mais aussi par la recherche des couples nicheurs.

                   

Année 2006 2011 2014
Comptage WI 317 465 489
Couples nicheurs 26-27 37

L’espèce niche sur au moins 26 sites.

parc du château de Rambouillet - 170606 recadré

A rechercher : adultes couveurs dès mars, premières nichées dès fin avril.

Laurent Lavaux se propose de suivre la RN de Bonnelles, Anita et Josiane de compter le parc du château de Rambouillet fin mai.

Canard mandarin

Espèce suivie dans le cadre des comptages du Wetlands International (WI) mais aussi par la recherche des couples nicheurs.

                   

Année 2006 2011 2014
Comptage WI 11 6 9
Couples nicheurs 5 3-4

L’espèce niche sur au moins 8 sites.

A rechercher : nichées à partir de fin mai.

Faisan vénéré

L’espèce est principalement localisée sur les communes d’Auffargis et de Cernay-la-Ville, où elle fait l’objet de lâchers importants par l’ONCFS. Elle est par ailleurs notée plus ponctuellement sur d’autres communes du massif.

En 2006, l’espèce était notée sur 9 communes et en 2011 sur 8 communes.

A rechercher : tout contact avec l’espèce.

 la Mare Gagnée 4 allégée

Perruche à collier

L’espèce est signalée en marge de notre zone d’étude avec des couples nicheurs sur Dourdan-91 et Saint-Rémy-lès-Chevreuse. Néanmoins, l’espèce continue sa progression vers l’ouest avec des contacts depuis 2012 sur Chevreuse et depuis 2013 sur Dampierre-en-Yvelines.

A rechercher : les indices de nidification sur Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Dourdan, tout contact avec l’espèce sur les autres communes.

5- Inventaire du domaine présidentiel de Rambouillet

Le comité scientifique des RBD a été sollicité pour faire un état des lieux naturaliste du domaine de Rambouillet (800 ha, fermé au public). Gérard Grolleau supervise l’inventaire ornithologique. Il a demandé de l’aide au CERF mais Christian a élargi à d’autres ornithos, ayant des compétences dans les inventaires par points d’écoute.

Il est prévu 6 sorties sur site en semaine :

  • Une sortie pics, déjà réalisée le 11 mars,

  • 2 sorties crépusculaires pour les rapaces noctunes (19/03) et les Engoulevents d’Europe (18/06),

  • 3 sorties pour les passereaux avec 24 points d’écoute réparties sur l’ensemble du domaine (10/04, 12/05, 03/06).

Les observateurs engagés sont : Michel Borie, Jérôme Demeulle, Edouard Dieu, Gérard Grolleau, Christian Letourneau, Grégory Patek, Jean-Claude Sulpice, Fabienne Roumier, Jean-Pierre Thauvin.

Par ailleurs, d’autres personnes souhaiterait accompagner en fonction des dates : 10/04 (Anita et Laurent Lavaux), 12/05 (Josiane), 3/06 (Josiane, Laurent Lavaux et Claude), 18/06 (Aymeric, Anita, Benoit et Claude). Christian va demander l’accord de Gérard Grolleau.

6- IPAs sur la réserve naturelle de Bonnelles et la prairie de la Gloriette

L’inventaire de la RN des étangs de Bonnelles a été réalisé en 2013 (6 points) et la prairie de la Gloriette a été fait en 2012 (2 points). Il est prévu que la prairie de la Gloriette soit rattachée à la réserve des étangs de Bonnelles.

Michel Di Maggio propose d’élargir l’inventaire à l’ensemble de RNR du secteur, à savoir la RNR du Domaine d’Ors/Châteaufort et la RNR Val et Coteau de Saint-Rémy/Saint-Rémy-lès-Chevreuse, en changeant chaque année de site.

Comme nous connaissons moins ces deux dernières RNR, il faudrait au préalable déterminer les points et cheminements sur plan puis vérifier sur le terrain, pour un inventaire qui pourrait débuter en 2015.

7- Enquête nationale rapaces nocturnes (2015)

Enquête nationale de LPO prévue sur 3 ans, devant démarrée officiellement en 2015.

Elle est basée sur l’inventaire par points d’écoute sur les mêmes carrés 5x5 km que l’Observatoire rapaces diurnes avec un point par km2, soit 25 points par carré, avec utilisation de la repasse du chant des espèces présentes dans la région et au moins deux passages en saison par point. Le type de matériel utilisé doit être le même pour toutes les équipes participant à l’équipe (lecteur MPEG et enceintes d’une valeur estimée à 50 euros).

Il semble difficile de faire plus de 10 points par soirée donc il faut se baser sur 6 soirées minimum par carré.

Comme les passages peuvent démarrer dès janvier, il faut déjà s’organiser maintenant pour savoir qui souhaite prendre en charge un carré ou participer.

Notre secteur d’étude comporte 3 carrés. Donc, on pourrait partir sur le principe de l’inventaire d’un carré par an et l’utilisation d’un seul lecteur pour l’ensemble du groupe.

8- Divers

8-1 Râle d’eau

Le groupe avait réalisé une enquête locale de 2001 à 2004 avec une recherche des individus nicheurs et hivernants par la méthode de la repasse. Christian, Jean-Claude et Marie Noëlle Soler avaient prolongé cette enquête par un suivi décadaire durant un an sur l’étang de Pourras puis le marais de Maincourt durant deux années. L’ensemble a fait l’objet d’une publication dans le bulletin du CERF en 2013.

Le marais de Maincourt a fait l’objet dernièrement de travaux importants de défrichage et sa physionomie a quelque peu changé. Jean-Claude propose de reproduire le suivi décadaire pour voir les effets sur le Râle d’eau. L’étude pourrait démarrer en janvier 2015. Les personnes intéressées sont Anita, Christian, Jean-Claude et Josiane.

8-2 Effraie des clochers

Un réseau Effraie des clochers est en train de se monter sur les Yvelines. Quelques adhérents de Bonnelles Nature et du CERF ont participé à une journée de formation organisée par Atena78 et la mission rapaces de la LPO. Une réunion de coordination pour le sud-Yvelines devait se dérouler le 8 mars mais a été annulée et reportée.

Aymeric nous signale qu’un couple fréquente un de ses greniers. L’idée de l’installation d’un nichoir est évoquée mais pas dans l’immédiat pour ne pas déranger le couple dans sa nidification à venir.

C.E.R.F. 50, Rue du muguet - 78120 RAMBOUILLET

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Tél secrétariat : 01.34.94.35.20 - Mobile : 06.71.24.75.21

(c) CERF 2013

NOUVEAUTÉS 2017

Enregistrements sonores
Sorties Printemps-Été

SPÉCIAL GROUPES

Sorties groupes sur demande

BULLETINS EN LIGNE